Les matières premières continuent d'augmenter Les entreprises demandent des augmentations de prix

Selon l'enquête, les sociétés de matières premières telles que Yantai Wanhua, Satellite Petrochemical, Long Python, le Dioxyde de titane nucléaire de Chine et d'autres sociétés de matières premières ont une performance plusieurs fois supérieure à celle de cette année. Et comme les trois arbres, Asustek, Jitai actions représentées par la croissance de la performance de l'entreprise de peinture cette année, non seulement léthargique, vient de coté Asustek, mais a également été exposée à crédit considérablement augmenté comptes à recevoir doublé Happening. Même le leader international Nippon a connu une augmentation particulière de ses ventes de 17,6% au cours des trois premiers trimestres de cette année, alors que ses bénéfices ont chuté de 4,8% par rapport à l'année précédente.

En raison de la faible demande de matières premières et du manque de fonds, de nombreuses petites et moyennes entreprises situées dans les zones inférieures achètent généralement à l'avance, ce qui se traduit par une faible résistance à la hausse des prix des matières premières. Les prix des matières premières ont fortement augmenté et doivent augmenter fortement pour faire face aux coûts de production. Les prix des petites et moyennes entreprises sont relativement bon marché, le coût des matières premières représentant une grande partie du coût de leurs produits. Par conséquent, les prix des matières premières ont grimpé en flèche. S'il n'y a pas de flux de trésorerie, ils seront inévitablement fermés.

Alors que les prix des matières premières continuent d'augmenter, les entreprises doivent payer davantage pour les mêmes matières premières. À l'avenir, les petites et moyennes entreprises seront confrontées à la situation des produits invendables, car la plupart des petites et moyennes entreprises gagnent le marché en raison de leur avantage de prix. Cependant, après l’avènement des hausses de prix, les PME ont fortement augmenté et leur qualité n’a pas suivi le rythme de la hausse des prix.